Rechercher
  • Le Centre Luzien

Les élus du Centre Luzien demandent une « Charte Océane » pour redynamiser les concessions de plage

Lors du conseil municipal du 10 Décembre 2021, Isabelle TINAUD-NOUVIAN, membre du groupe « Le Centre Luzien » a interrogé le maire Jean-François Irigoyen sur la mise en place d’une Charte Océane à annexer au Cahier des Charges des concessions de plage.


« Je voudrais faire un point concernant la responsabilisation des communes dans l’aménagement des plages ainsi que la transparence et le bon fonctionnement dans l’attribution des lots aux exploitants d’établissements durant la période estivale. La plage a toujours été un espace très convoité. Il faut donc pouvoir « jongler » et trouver un équilibre satisfaisant pour tous, entre protection du littoral et offre de loisirs qui , parfois, peut tranformer ces lieux en mini Disneyland pour la grande joie des enfants …

Fort de tout cela ne pourrions nous pas proposer, voire, passer à la vitesse supérieure, en mettant sur pied une « Charte Océane » dans le cahier des charges de tous les exploitants pour "un retour écoresponsable à l’océan".


Je pense que ce n’est pas la mer à boire d’inclure cette "Charte Océane" dans le cahier des charges des concessions de plages, voire de l’exiger. Cela pourrait aussi redorer notre blason "écologie marine Luzienne".


Vous savez parfaitement, Monsieur le Maire, combien les élus du groupe Le Centre Luzien, comme tant de Luziens, sont attachés à la protection environnementale ainsi qu’à la propreté de la baie. Il n’en reste pas moins que c’est un combat collectif que nous devons tous mener, non en paroles mais en actes face à la pollution grandissante des océans et des plages. J’entends déjà certains dire que cela ne servira à rien et bien, même si cela n’est qu’une goutte dans l’océan, nous sommes preneurs. Aujourd’hui, nous, les élus du groupe municipal "Le Centre Luzien" vous demandons d’ajouter cette action prioritaire en faveur de la protection de l’environnement en appliquant cette "charte « océane". Elle serait donc à joindre au cahier des charges des exploitants de tout club, s’ajoutant ainsi à leur structure sportive et récréative. Nous devons trouver une solution et cette Charte en est une ! »

58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout